22 Mars 2017

La célèbre compagnie de danse russe Moïsseïev se produit aujourd'hui à l'UNESCO


Cette année l’Ensemble académique d’Etat de danses populaires Igor Moïsseïev fête son 80-ème anniversaire. Pour célébrer сette grande date le Ballet est de retour à Paris et commence son tourné européen le 22 mars par le spectacle de gala à la Maison de l’UNESCO, en ouvrant les portes de sa grande salle après la rénovation. 


Les 70 danseurs présentent «Les Danses des Nations du Monde», un programme composé de 13 ballets : la danse russe «Eté», la danse kalmouk, «Tatarotchka», la suite des danses moldaves «Zhok», l’ancienne quadrille russe, «Yablotchko» légendaire, la danse ukrainienne «Metelitsa», «Gaucho» argentine, «Tarentelle» sicilienne, la suite des danses grecques «Sirtaki» et d’autres pièces inspirées par des folklores du monde et mises en scène par Igor Moïsseïev, le plus grand chorégraphe de la danse traditionnelle du XXe siècle.


En 1937, le grand chorégraphe Igor Moïsseïev créa le premier groupe professionnel de danse populaire capable d’exécuter des danses de «caractère» venues du monde entier: «J’ai essayé d’exprimer le caractère d’un peuple, à travers ses danses et sa musique, jaillies de son histoire et de ses coutumes, cherchant à en garder, au-delà du folklore, son essence même».


Depuis 1945, l’ensemble, désigné Ambassadeur officiel de la culture russe, tourne sans interruption, tissant les liens culturels avec plus de 70 pays du monde. Son répertoire compte plus de 200 danses-spectacles. Pour son perfectionnisme, la précision de ses danseurs et la richesse des chorégraphies brillantes il est baptisé par la publique Ballet Igor Moïsseïev.


En 2001 son fondateur Igor Moïsseïev a été décoré par la Médaille Mozart de l’UNESCO. A l’occasion de son 75-ème anniversaire en 2012 la Directrice générale de l’UNESCO Irina Bokova a décerné au groupe la Médaille des Cinq continents, en saluant son «immense contribution au rayonnement culturel de toutes les Russies, au rapprochement des cultures et à la diffusion par les arts d’un idéal de paix».


En 2015 l’ensemble a été nommé par le Président de la Fédération de Russie objet de valeur d’exception du patrimoine culturel des peuples de Russie.


Son directeur artistique actuel, gardienne fidèle de ses traditions, est l’ancienne élève d’Igor Moïsseïev, Artiste du peuple de Russie, Elena Shcherbakova.