13 Novembre 2020

Maria Zakharova, porte-parole du MAE de la Russie: sur la décision des autorités lituaniennes de lancer la procédure de suspension de la diffusion de la chaîne RTR-Planeta


Force est de constater, avec regret, un nouveau cas d'omission des droits des minorités nationales et de violation de la liberté d'expression en Lituanie, qui revendique le rôle de "modèle" de la démocratie occidentale. Récemment, la commission lituanienne de la radio et de la télévision, régulateur national des médias, a entamé sous un prétexte fallacieux la procédure de suspension de la diffusion de la chaîne russe populaire RTR-Planeta sur le territoire du pays.


Les autorités lituaniennes, qui prônent évidemment dans d'autres pays de hautes normes en matière de droits et de libertés démocratiques, maintiennent chez elles une ligne visant à éradiquer toute dissidence, dans le prolongement de laquelle des médias russes sont expulsés du champ médiatique du pays.


La situation défavorable en matière de liberté d'expression en Lituanie a déjà été critiquée par les structures internationales compétentes. Ainsi, Reporters sans frontières a condamné en juillet dernier les actions de Vilnius interdisant la diffusion des chaînes de RT.


Nous espérons que le bon sens prévaudra et que la Lituanie respectera enfin les normes des pays civilisés, universelles en Europe, et que les structures internationales compétentes réagiront comme il se doit à ce sujet.